Apprendre à lâcher prise

14/01/2022

En ce début d’année, nous vous souhaitons de vous sentir bien et en bonne santé. Le contexte anxiogène développé par la pandémie et l’avalanche quotidienne d’informations angoissantes de la part des médias, rendent certains d’entre nous anxieux, déprimés et suscitent des peurs. Cette situation, ce ressenti n’est pas inéluctable. Face à cela il y a une solution, c’est de lâcher prise. Tout le monde a le droit à une vie plus paisible, a un travail plus serein.

Le lâcher prise quesaco ?

Le lâcher-prise est la capacité d’accepter que nous ne pouvons pas tout contrôler, que certaines choses sont hors de notre portée.

Lorsque nous sommes en état de stress, il y a sécrétion d’adrénaline, ce qui nous rend anxieux. Nous avons tendance à ruminer ce qui ne va pas, à nous répéter en boucle les choses sans pour autant aboutir à une solution satisfaisante. Cette situation résulte par ce qu’on peine à lâcher prise, par qu’on a des difficultés à accepter le changement. C’est normal ! Les psychologues qui ont étudié le cycle du changement nous disent que ces premières étapes sont le refus, la résistance, voir la lutte. Notre égo se dissimule en arrière-plan de cela, car il s’identifie à ce que nous avons ou croyons avoir et qu’il pense tout pouvoir contrôler. Et bien la réalité est souvent différente. Nous devons nous adapter aux situations et aux évolutions.

Dans le célèbre Robinson Crusoé, Daniel Defoe écrit : « Le plus haut degré de la sagesse humaine est de savoir plier son caractère aux circonstances et se faire un intérieur calme, en dépit des orages extérieurs. »

Lâcher-prise, c’est donc cesser de lutter contre ce qui est inévitable pour éliminer ses souffrances intérieures. C’est faire preuve de résilience.

Quels en sont les bénéfices ?

En pratiquant le lâcher-prise, toute une panoplie de sentiments négatifs disparaissent comme la culpabilité, la dévalorisation ou le doute de soi. Alors, c’est la sérénité qui apparait, c’est la joie de découvrir qui fait surface, c’est le développement de la confiance dans l’autre et dans la vie qui prend le dessus. Bref on se sent mieux, à l’intérieur de soi. Au travail les relations sont apaisées, et vous mettrez votre énergie pour mener à bien vos missions.

Comment faire ? Quelques idées en vrac

Identifier la source de vos angoisses afin de lâcher prise
Supprimer ses sources lorsque cela est possible (couper la télé si vous trouvez l’information trop anxiogène, …) ou accepter le changement (nouvelle méthode de travail,…)
Mettre en œuvre des techniques de respiration, de méditation. Pratiquer du sport, une activité culturelle…
Arrêter de tout vouloir contrôler
Faites le point avec vous-même et donner vous des objectifs accessibles et réalistes. Accepter vos limites.
Faire confiance aux autres
Vivre le moment présent
Savoir tourner la page

Quelques astuces pratiques supplémentaires ?

Cloisonner vos journées. Faire la distinction entre votre vie personnelle et professionnelle
Faites des pauses pour être productif. En essayant de tout faire, on ne réussit rien de grand et on risque de brasser beaucoup d’air.
Oser dire non
Ne rien attendre de l’autre en retour d’une bonne action, sauf si vous le mettez dans le deal de départ.
S’occuper des autres pour oublier ses propres problèmes et cela pourrait vous faire relativiser votre situation.

 

C’est parfois difficile de faire un cheminement de développement personnel sans être accompagné. C’est pourquoi Elythe a mis en place un atelier de développement personnel, où vous apprendrez entre autre à lâcher prise. Cela vous permettra de vous épanouir dans votre vie personnelle, comme dans votre vie professionnelle. N’hésitez pas à cliquer ici pour plus d’information.

Partager cet article